Les aventuriers de l’aqueduc perdu (épisode 1)

Hello les GR,

Un aqueduc, ça vous dit ??? Sûrement que oui.

L’aqueduc des Monts d’Or, est-ce que ça vous dit toujours ??? Pas sûr ??? Alors lisez bien cet article, et soyez vigilants aux prochains épisodes…

Tout commence pendant l’occupation romaine à Lugdunum. Les Romains (sans doute ceux appartenant au clubus Gonus raidum 69us) construirent 4 aqueducs pour alimenter en eau la ville de Lugdunum: l’aqueduc du Gier, l’aqueduc de l’Yzeron, l’aqueduc de la Brévenne et l’aqueduc des Monts d’or.

L’aqueduc des Monts d’or a sans doute été le 1er aqueduc construit sur les 4, peu après la fondation de la ville (43 av.JC). Ses caractèristiques sont les suivantes:

– longueur: 26km

– origine: la source du Thou à Poleymieux

– arrivée: au pied des théâtres romains

– pente: 1,4m par km (eh ben dis-donc, ça fait pas beaucoup de dénivelum pour un Gonus raidum: 26km de plat dans les monts d’or…c’est pas vraiment du trailum)

– débit: entre 2000 et 6000m3/jour

Il est annoncé 18 vestiges encore visibles de nos jours. ça fait pas mal pour une CO, non ???

Voici quelques photos que j’ai prises pour vous prouver que tout ça n’est pas du toc.

 

aqueduc-B04

aqueducB04-1

E10-1b

E13-9b

Mais où ces vestiges peuvent-ils bien se trouver ???  Cherchez un peu, et vous trouverez… Il y a en certains à côté desquels on passe très régulièrement sans le savoir. Pour se rendre sur les photos ci-dessus, en principe, pas besoin de guêtres ni de faire le sanglier. Les photos correspondent à 3 endroits différents. A vous de les trouver….

Pour vous aider, vous pouvez consulter sur ce lien le Tracé de l’aqueduc des Monts d’Or que j’ai établi.

Des indices et d’autres photos dans les prochains épisodes….Et là, il faudra les guêtres.

 

Gonus Petrus007us

3 réflexions au sujet de « Les aventuriers de l’aqueduc perdu (épisode 1) »

  1. Merci mon pierrot pour cet article intéressant… Un peu de culture…

    J’en avais entendu parlé effectivement.

    D’ailleurs, l’étymologie du nom mont d’Or ne vient pas de la couleur de la pierre extraite mais du mot celte « dwr » (prononcé dour) qui désigne l’eau!

    CQFD mon pierrot!

    Pardon mon Petrus…. Rien a voir avec le grand cru bordelais ?

Laisser un commentaire