La Mégal’O Night 2012

Il était une fois, dans une contrée fort lointaine, entre Touraine et Anjou, bercée par l’Indre et dominée par le château d’Azay-le-Rideau, deux jeunes hommes du clan des Gones Raideurs, Mathieu et Damien partaient en quête : retrouver le Comte Dracula. Pour atteindre leur but, il faudra patienter la deuxième nuit de la nouvelle lune du mois de décembre 2012, c’est-à-dire le samedi en 15.

Raid OrientAlpin 2012

10ème Raid OrientAlpin, 7 octobre 2012 à Chamrousse

Un matin de septembre, je reçois un mail de Marine F. qui recherche un coéquipier pour participer au ROA. 1 mois après le raid Patate avec Renaud à essayer de le suivre bêtement, je dis « Banco ».

Le ROA ? Raid OrientAlpin : qu’est-ce que ça signifie ? Alors un Raid, pour le moment, pas de problème, Orient, certainement le diminutif d’orientation et alpin, ça m’étonnerait que cela se déroule dans les Pyrénées… Pour résumer, c’est un raid dans les Alpes, à Chamrousse plus précisément, organisé par des orienteurs pour des orienteurs. « C’est pas gagné ! » Après une courte concertation, nous optons pour le parcours « Challenger », une version allégée du parcours « Elite » (35 km 1350m D+ contre 45 km 1750m D+). Cela nous ira très bien pour notre premier raid sans spécialiste en orientation. Loïc et son binôme de raid Yvan seront également de la partie, engagés sur le grand format.

Raid Patate 2012

 Après avoir séché le Jura’4 pattes pour cause de fatigue, Renaud et moi tentions de nous remettre en jambe pour finir cette saison. A deux semaines du Saucona, le raid des Chauds Patates était une bonne alternative pour se changer les idées et faire une petite virée dans les Alpes, plus précisément à Cholonge sur le plateau de Matheysine, bordé à l’ouest par le lac de Laffrey et à l’est par le massif du Taillefer. Le rendez-vous est pris pour le petit parcours, le Raid Patate, dimanche 9 septembre 2012. A cette occasion, nous serrons accompagnés par Félix et Mathieu qui formeront une deuxième équipe de GR.

Sortie en Principauté!

Vendredi soir, Emilie, Gilles et moi rejoignions Olivier à Trévoux, chez lui, dans son domaine, La principauté des Dombes.

Sous un grand soleil, nous avons vagabondé sur les quais de Saône avant de crapahuter sur les hauteurs de villes par les marches, des petites ruelles ou droit dans le pendu d’un sous-bois. Et pour finir, nous avons été cordialement invités à boire l’apéro en terrasse chez les Vautenin.